Beignets

Beignets

Cette pâte frite dans l’huile fourrée de confiture, de chocolat ou d’une crème sucrée, autrefois dessert populaire de carnaval, est devenue un plat apprécié de toutes les générations à toutes les époques de l’année si bien que ces boules sucrées peuvent aujourd’hui être trouvées dans la plupart des boulangeries de Croatie. Étant donné que les beignets (« krafne » ou « krofne ») sont plus particulièrement préparés à l’époque du carnaval, ils sont également appelés « pokladnice ».

 

Les beignets ont fait leur apparition dans notre région à l’époque du règne austro-hongrois, et ont perduré grâce à leur forme intéressante, leur saveur exquise et leur pâte riche en mesure de rassasier et satisfaire les plus exigeants. Les beignets sont meilleurs quand ils sont frais, fourrés d’une confiture chaude faite maison à base de prunes ou d’abricots et saupoudrés de sucre en poudre particulièrement apprécié par les plus jeunes. Leur pâte est préparée à base de farine, de lait, d’œuf, d’huile, de sucre et de levure auxquels sont ajoutés un peu de rhume, du sucre vanillé et de la peau de citron pour l’arôme. La pâte ainsi préparée doit être levée à chaud puis de nouveau pétrie. Après avoir été étirée à une épaisseur d’environ 1 cm, la pâte à beignets est découpée afin d’obtenir des formes circulaires, avec ou sans trou au milieu, puis cuite brièvement afin que le beignet se lève encore un peu.

 

Les beignets sucrés sont frits dans l’huile chaude des deux côtés, pour obtenir leur couleur dorée et marron caractéristique, mais aussi une ligne de pâte plus claire à l’endroit où se rejoignent les deux moitiés de ce dessert. Après avoir refroidi, ils sont le plus souvent fourrés de confiture faite maison, les beignets recouverts de crèmes au chocolat ou à la vanille étant tout particulièrement populaires. Étant donné qu’ils sont préparés dans des quantités importantes d’huile bouillante, le secret permettant de préparer les beignets les plus exquis réside dans une petite cuillère d’alcool comme du rhume, du cognac ou de la liqueur faite maison, qui est ajoutée au mélange afin d’éviter que la pâte absorbe trop la graisse nécessaire à la cuisson.

Avant d’être servis, les beignets doivent être impérativement égouttés sur un torchon ou une serviette en papier qui absorbera l’excédent d’huile et rendra les beignets moins gras et plus appétissants.