Kajzeršmarn

Kajzeršmarn

Les crêpes traditionnelles qui par leur saveur sucrée ravissent les grands et les petits se déclinent dans une variante plus riche, appelée « kajzeršmarn » ou « carski drobljenac », un dessert succulent qu’il est difficile de rater. Selon la légende, il s’agissait du dessert préféré de l’empereur François-Joseph Ier (1830 – 1916), créé lorsque le cuisinier de la cour tenta de préparer un dessert léger pour l’impératrice Elisabeth, qui refusa de le manger en raison de son aspect peu séduisant. Selon la légende qui circule sur sa création, l’empereur François aurait demandé l’assiette refusé avec le « broyé impérial » utilisant à l’occasion le dialecte viennois et le mot « schmarren » qui désignait à l’époque quelque chose d’insensé ou de futile. Malgré ses débuts difficiles, ce dessert appelé « Kaiserchmarrn » en allemand autrichien, a conquis le cœur des Autrichiens et des habitants des pays voisins si bien qu’il est populaire, outre en Autriche, en Allemagne, en Hongrie, en République Tchèque, en Slovénie, et en Croatie du nord.

 

À la différence d’une simple pâte à crêpe, la préparation du kajzeršmarn, outre des œufs, de la farine, du sel et du rhume, nécessite des blancs en neige bien fouetté qui donnent à ce plat une légèreté et une douceur particulières. Le kajzeršmarn est le plus exquis lorsqu’il est préparé au beurre, sa préparation nécessitant de l’agilité car sa pâte épaisse doit à un moment être retournée dans la poêle afin de garantir la cuisson des deux côtés. Cette recette est idéale pour les cuisiniers débutants car elle nécessite de découper cette « crêpe » épaisse en morceaux plus petits qui sont ensuite de nouveau cuits ; ce dessert est meilleur lorsqu’il est mangé chaud. En cuisine autrichienne d’où il tire ses origines, le kajzeršmarn est traditionnellement dégusté avec de la compote de prunes et un zest de cannelle, saupoudré de sucre ou avec un supplément de pommes qui vient en toute simplicité enrichir ce plat rustique. Les enfants apprécieront tout particulièrement cette collation sucrée notamment si vous y ajoutez une boule de glace à la vanille.